« Papa et la littérature »

Danielle JOSEPHE
Sur les pas de ses parents, elle a été professeur de lettres en collège et en lycée, adossant son enseignement à diverses activités, théâtre, concours d’écriture, voyages éducatifs…
Elle élargit son champ d’activité en se spécialisant aussi dans l’enseignement et la diffusion du FLE (français langue étrangère), en France et à l’étranger- en Grèce et en Israël- où elle a été Attachée linguistique.
Titulaire d’un doctorat en Lettres et Sciences Humaines. elle reste, aujourd’hui en retraite, dans le cadre d’associations, impliquée dans le rayonnement et la diffusion de la culture. Elle est notamment membre du CA de la Maison de la Poésie des Hauts de France
Pascal JOSEPHE
Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Strasbourg et de l’École Supérieure de Journalisme de Lille. il a dirigé plusieurs chaînes de télévision : TF1, La Cinq, France 2 et France 3. Il a également été vice-président de Carat TV, société d’expertise média. Fondateur de International Média Consultants Associés (IMCA) puis de PJ Conseil, sociétés de conseil et d’ingénierie dédiées aux acteurs du secteur des médias et de la communication. Il a développé une compétence approfondie en matière de création et de repositionnement de médias audiovisuels, de nouvelles technologies, de contenus et d’usages numériques.
Aujourd’hui, outre ses activités de conseil, il anime Media Governance Initiative (MGI), une organisation non gouvernementale au service des pays soucieux de moderniser et de mieux organiser leurs paysages médiatiques. Il a par ailleurs fondé Global Story Factory, atelier de conception de formats pour la télévision et d’évènements.

Il participe actuellement à la création d’une plateforme-média France Algérie, www.plumm.tv, conçue comme un pont culturel entre les deux rives de la Méditérranée.

Par Danielle JOSEPHE et Pascal JOSEPHE

Livres, écriture et lecture …
Poésie et diction …
Les écrivains classiques ..
Montaigne …
La Boétie…
Voltaire…
Victor Hugo…
René Char…
La Boétie …
Voltaire …
Victor Hugo …
René Char …
Albert Camus …
Jacques Prévert …
Les penseurs …
Les historiens …
Jean Jaurès …
Léon Blum ..

Nous avons grandi dans le culte du livre et des  » beaux » textes, ces « grands » textes littéraires qui jalonnent notre histoire et l’histoire de la pensée … 

Noël Josèphe a transmis à ses enfants l’amour des livres. 
Il avait poursuivi à l’université de Lille des études de lettres et de sociologie. 
Il cherchait le livre rare dans les rayons élevés, nous racontait notre mère, juché sur une échelle dans la célèbre librairie de Lille, le Furet. 
Son amour de la littérature le conduisit aussi sur les scènes de théâtre. C’est ainsi que, jeune enseignant, il créa à Bailleul une troupe théâtrale. Tout en faisant découvrir à ses élèves, Molière, Racine, Corneille et tant d’autres, il mettait en scène Labiche, Courteline, Feydeau, offrant au public divertissement et regard critique sur la société.
Élève à l’École Normale Supérieure de Saint–Cloud, il découvrait et appréciait les scènes parisiennes.
La poésie lui fut particulièrement chère, il nous récitait souvent des poèmes entiers ou des strophes qu’il connaissait par cœur…

En 1988, tandis qu’il était président de la Région Nord/Pas-de-Calais, cette passion l’encouragea à créer avec Arlette Chaumorcel, poétesse, la Maison de la Poésie, installée dans une ancienne demeure nichée dans les bois de Beuvry-les-Béthune. 

En retrouvant la trace et l’histoire de sa mère biologique, qu’il n’avait pas connue, nous découvrirons bien tard qu’un fil invisible et puissant les avait tenus entre eux, par-delà leurs destins contrariés : l’amour de la poésie, comme si sans jamais s’être embrassés ils avaient pu ainsi communier par l’entremise des poètes…

Noël JOSEPHE avec sa troupe de théâtre de Bailleul